Pendule de radiesthésie tenu dans la main

Le pendule divinatoire est-il fiable ? Peut-il se tromper ou mentir ?

En radiesthésie tout comme dans les arts divinatoires, qui n’a pas été confronté à une réponse de pendule qui se révèle étrange ou même inexacte ? La fiabilité du pendule est alors rapidement remise en question. Les débutants comme les personnes plus expérimentées perdent confiance et l’apprentissage devient plus difficile et moins serein. Pourtant, peut-on vraiment affirmer que le pendule se trompe ? Quels sont les éléments qui rendent un pendule divinatoire fiable ?

Comment fonctionne le pendule divinatoire ?

Pour savoir si un pendule divinatoire est fiable ou s’il peut mentir, il est nécessaire de comprendre ce qui est en jeu quand on lui pose une question en divination ou en radiesthésie et ce qui se passe quand il donne une réponse.

Au quotidien, lorsqu’on prend une décision, nous nous reposons sur notre mental qui se compose de notre éducation et de nos expériences. Dans certaines situations, le mental rationnel atteint ses limites et nous ressentons le besoin de faire appel à nos ressentis profonds. La difficulté est qu’ils sont parfois très enfouis. Néanmoins, ils sont bien présents et pour tout le monde. C’est ce que l’on appelle l’intuition : chacun d’entre nous peut la développer en sachant repérer ses ressentis et les énergies qu’ils produisent.

Concrètement, le pendule n’est rien de plus que de la matière, suspendue au bout d’une chaînette dans le prolongement de la main. Le pendule divinatoire est un moyen de matérialiser les ressentis profonds en amplifiant les vibrations de l’énergie. Que vous choisissiez un pendule égyptien, en quartz, en cristal de roche ou même en bois d’ébène ou en manguier ne change rien fondamentalement. Néanmoins, surtout quand on débute, le laiton est souvent conseillé du fait de ses propriétés conductrices et non magnétiques.

L’utilisateur est le récepteur qui permet de transmettre la matérialisation d’une énergie. Soyons clair : les pendules ne donnent eux-mêmes aucune réponse ! Ce ne sont pas directement des énergies extérieures qui font bouger le pendule : au contraire, la réponse vient de votre for intérieur habité par votre intuition.

Ce principe de fonctionnement repose sur le fait que vous êtes le maillon central en tant qu’utilisateur de pendule. Votre corps physique vibre d’une énergie que le pendule amplifie pour que vous puissiez identifier la réponse à votre question. Pour preuve, quand vous débutez avec votre pendule, il est nécessaire de l’imprégner de vos énergies. Il est conseillé de le garder avec vous en permanence. Ce n’est qu’après ce moment d’imprégnation que vous pourrez commencer une relation avec lui.

Un pendule divinatoire est-il fiable ?

Pendule de radiesthésie tenu dans les mains

La réponse est sans appel : votre pendule est aussi fiable que vous puisqu’il amplifie toujours, sans exception, les vibrations de votre corps physique. Ces vibrations sont le reflet exact des énergies qui vous traversent et le corps ne ment pas. Le pendule ne peut pas se tromper puisqu’il émet simplement ce que vous lui envoyez, c’est-à-dire soit ce qui est de l’ordre de votre intuition réelle, soit ce qui provient d’une énergie parasite dont vous vous êtes laissé envahir. Le pendule divinatoire est un amplificateur vibratoire. Il révèle ce qui était en vous, dans votre inconscient.

Considérons les exercices que tout débutant en radiesthésie réalise. Lorsqu’on découvre la pratique du pendule, un des premiers exercices consiste à faire le vide en soi et à envoyer mentalement au pendule l’ordre de tourner à droite, de s’arrêter, puis de reprendre sa rotation en sens inverse, etc. Le novice découvre alors le pouvoir fou de son esprit sur les oscillations du pendule. Il obéit parfaitement en adaptant son sens de rotation selon les ordres reçus et sans qu’aucun mouvement du corps ne soit perceptible. Cet exercice montre l’influence extrême que le mental peut avoir sur les réponses du pendule.

Ainsi, l’affirmation selon laquelle « le pendule est fiable » ou « le pendule n’est pas fiable » prête à confusion. Le pendule n’est que l’extension de vous-même et les énergies qui vibrent en vous ne mentent pas. Si vous vous trouvez face à une affirmation inexacte du pendule, c’est en réalité face à vous-même que vous vous trouvez. De nombreuses séances de travail, en tête-à-tête avec votre pendule, sont nécessaires pour progresser et obtenir des affirmations justes venant directement de votre intuition pure.

Comment faire en sorte que le pendule soit fiable ?

Les réponses d’un pendule divinatoire sont influencées par un certain nombre de facteurs à prendre en compte quand on pratique la radiesthésie. L’apprentissage de la pratique du pendule divinatoire réside justement dans la maitrise de ces facteurs d’influence.

Pendule divinatoire et sa fiabilité

Rester neutre

La neutralité est sans aucun doute la pierre angulaire des pratiques divinatoires, qu’il s’agisse de voyance, de magnétisme ou d’utilisation du pendule. Toute interférence mentale influence et oriente la réponse. Il est essentiel de savoir faire le vide en soi ou d’apprendre à le faire. En effet, tous les mouvements musculaires, même s’ils sont produits inconsciemment, influencent le pendule vers la réponse que vous souhaitez ou que vous pensez être juste.

Le manque de neutralité est un des écueils le plus fréquents quand on pratique le pendule, quand on tire les cartes du tarot ou quand on utilise une baguette de sourcier. La neutralité est, sans doute, ce qu’il y a de plus difficile et de plus important quand on débute. Rester neutre est une réelle aptitude. Lorsqu’on s’initie à la pratique du pendule, il est conseillé de commencer avec des questions qui ne nous concernent pas personnellement. En effet, il est plus simple de rester neutre au sujet d’une question au sujet de laquelle on ne sent pas impliqué.

Par exemple, si vous posez une question au pendule au sujet d’un problème médical concernant votre enfant, il y a fort à parier que votre espoir profond de bonne santé va influer sur la réponse de votre pendule. Dans une telle situation, il est extrêmement difficile de se détacher du résultat de la question.

Fuir ses propres impressions

De la même façon qu’il est plus facile de rester neutre quand la question ne nous concerne pas. Il est plus simple d’utiliser le pendule sur un sujet où l’on n’a pas d’avis personnel. En effet, le pendule n’est pas compatible avec ce qu’on appelle le risque d’autosuggestion. Dès lors, quand on est convaincu de la réponse, il est bien plus difficile pour le mental de ne pas influer.

Se concentrer

La concentration est aussi un des piliers de la fiabilité du pendule.  Pour éliminer toute pensée parasite et faire le vide, se détacher de son environnement proche est indispensable. Pour cela, la pratique de la méditation aide à s’isoler intérieurement et à contrôler son état de conscience.

Cette exigence de concentration élimine d’emblée toutes les situations où vous êtes entouré de monde, de bruit et de sollicitations. Utiliser un pendule dans le silence et dans l’isolement aide à adopter une concentration optimale.

Éviter les influences négatives

Toutes les énergies qui vous entourent peuvent potentiellement avoir un impact sur votre pratique du pendule et influencer les réponses. On est tous plus ou moins sensibles aux ondes négatives environnantes. Ces influences peuvent être de différentes sortes. Par exemple, des paroles négatives de vos proches ou un jugement trop hâtif de votre pratique peuvent vous faire perdre confiance en vous, même inconsciemment. Or, toute perte de confiance impacte les énergies et par conséquent, les mouvements du pendule. La confiance en vous est un point essentiel pour penduler dans de bonnes conditions. Ainsi, on évite absolument toute démonstration de pendule devant des sceptiques !

S’entraîner et construire une relation de confiance avec votre pendule

La pratique est primordiale pour que les réponses de votre pendule soient fiables et justes. Réalisez de nombreux exercices en commençant avec des questions dont vous connaissez les réponses, puis des questions dont vous ne connaissez pas la réponse, mais qui sont facilement et rapidement vérifiables. C’est l’entrainement et la patience qui feront de vous un bon utilisateur du pendule divinatoire.

Par exemple, commencez par poser devant vous un objet rouge. Interrogez votre pendule au sujet de sa couleur en lui demandant : « Cet objet est-il vert ? » ou « Cet objet est-il rouge ? ». Recommencez l’exercice autant de fois que nécessaire avec d’autres objets.

Ensuite, vous pouvez, par exemple, sélectionner plusieurs images (des membres de votre famille, des fleurs de votre jardin, des photos d’animaux, etc.). Retournez-les et mélangez-les, puis sélectionnez-en une. Interrogez votre pendule pour trouver l’image désignée.

Écarter les ondes perturbatrices

Les influences négatives peuvent aussi se manifester très concrètement par le biais d’ondes électromagnétiques. Ainsi, un radiesthésiste ne pratique jamais par temps d’orage, car les perturbations électromagnétiques rendent le travail difficile. Pour les mêmes raisons, il faut avoir conscience qu’un grand nombre d’appareils électroménagers produisent des ondes qui peuvent perturber un utilisateur de pendule. Ce phénomène perturbateur est aussi appelé « évanescence » (ou « fading » en anglais) pour matérialiser le fait que le pendule peut se bloquer face à ces ondes néfastes.

Être physiquement apte

La pratique d’un pendule divinatoire fiable est également influencée par la condition physique de l’utilisateur. Un corps en bonne santé permet une implication mentale libre et optimale. Ainsi, il est déconseillé de pratiquer en période de stress, de fatigue, de problèmes digestifs, de ralentissement intestinal, d’intoxication aux métaux lourds ou de douleurs au poignet ou aux articulations à la suite de la tenue répétée du pendule. Veillez à votre bonne santé est primordial !

Respecter le fonctionnement du pendule

Avant tout, respectez la convention mentale que vous avez établi avec votre pendule. Il faut impérativement vous mettre d’accord sur le mouvement qu’il doit faire pour vous indiquer le oui ou le non !

Par sa composition matérielle, c’est-à-dire un bout de matière qui pend au bout d’un fil, le pendule ne peut qu’osciller dans un sens ou dans un autre. Il vous faut donc vous adapter et poser des questions simples, claires et de type fermé qui appellent des réponses par oui ou non. Vous pourrez ensuite utiliser des cadrans de radiesthésie pour affiner les réponses.

Par exemple, vous pourriez demander au pendule si votre fille viendra vous voir par le train pour les vacances de Noël. Imaginons que le pendule vous réponde oui, mais que le jour venu, le train soit annulé et elle doive trouver un autre moyen de transport. Vous seriez certainement déçu, car vous auriez pensé que votre pendule vous a menti. En voyant les choses sous un autre angle, il a pourtant bien répondu à la première partie de votre question qui était de savoir si votre fille allait venir vous voir ! Votre question était en réalité confuse et comportait trop d’éléments.

Aussi, sachez que le pendule ne va pas obligatoirement toujours répondre « oui » ou « non » à chacune de vos questions ; en effet, il existe deux autres conventions à mettre en place et le code correspondant à assimiler en interrogeant votre pendule : « je ne sais pas », et « je ne veux pas répondre ». Ces réponses peuvent intervenir s’il n’y a pas de changement à une question déjà posée, ou si ce n’est pas le moment pour obtenir une réponse…

Le pendule peut-il se tromper ou mentir ?

Nous l’avons vu, les réponses d’un pendule peuvent être faussées par vous-même et par les énergies dont vous vous laissez envahir. Le pendule révèle simplement les énergies qui vous habitent. En lui-même, il ne peut pas être fiable ou mentir. Il n’est que le reflet de ce que vous êtes.

Quand vous utilisez votre pendule, vous êtes simplement face à vous-même. Peut-on parler de fiabilité ? De mensonge ? À vous de vous connaître et de travailler pour rester neutre et recevoir les énergies qui se révéleront grâce au pendule. Veillez à être vous-même dans les bonnes conditions de neutralité et purifiez également votre pendule qui ne doit pas avoir accumulé d’énergie négative. N’oubliez jamais que la pratique du pendule est une aventure quotidienne passionnante faite de travail, de patience et de découverte de soi.

Je note
Panier
error: